• Un Moule

    Moule pour fabriquer la statuette
    "Notre-Dame de BANNEUX " (Belgique)

      

     

    Dans le texte ci-contre on emploie du zinc, mais on peut également travailler avec de l'étain, du régule ou du zamac... tout alliage se prêtant à ce type de moulage.

     

     À l'inverse des moulages au sable ou à la cire perdue, le moulage des objets de piété étaient faits à une échelle industrielle. Pour ce faire les moules devaient être faits d'une matière plus résistante et plus durable ; on employa donc la fonte. Ce genre de moule fait de deux parties mobiles était appelé "coquille".
     Ci-après un extrait de l'ouvrage d'Urbain LE VERRIER "La métallurgie en France" édité par la librairie J.B. Baillière et Fils en 1894  (page 315) - Source : gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France.